Accueil

Street Art

Vous pouvez découvrir cette peinture murale sur une porte de garage située à côté de la médiathèque, dans la rue du Beau Guillaume.

décembre16

Cette œuvre a été réalisée par Artiste Ouvrier dans le cadre du Printemps de l’Art Urbain, manifestation organisée par la ville en 2016. Pochoiriste reconnu, ces pochoirs sont souvent comparés à des pièces de dentelle par sa technique de découpe (son travail n’est pas sans rappeler celui d’un autre pochoiriste Val-de-Marnais : C215). Originaire de Caen et vivant entre sa ville natale et l’Inde, il est venu dans notre ville nous faire partager son art et sa passion pour les artistes du XIXe siècle. Une autre de ses réalisations est visible sur une porte à droite de la médiathèque à partir, entre autres, d’une œuvre de John William Waterhouse, Hylas et les nymphes de 1896.
L’œuvre qui nous intéresse ici est une réinterprétation d’une œuvre de Delacroix (1798-1863), La Liberté guidant le peuple de 1831 visible au musée du Louvre. Cette œuvre commémore l’insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830 à Paris (Les Trois Glorieuses) qui voit l’abdication du roi Charles X et l’arrivée, à sa place, de Louis-Philippe d’Orléans, qui se fera appeler roi des Français (et non roi de France) ; s’ouvre alors la Monarchie de Juillet qui prendra fin en 1848. Il est intéressant de voir comment l’art, la peinture en particulier s’installe dans notre quotidien, dans la rue …