Accueil

Les vestiges de l'église des Minimes

Né en Calabre au XVe siècle, François de Paule, est un religieux italien qui consacrera sa vie aux soins des plus pauvres.

Juillet17

Il va attirer autour de lui de nombreux disciples et fonder de nouveaux couvents. Il rédige alors une règle pour ses frères Minimes qui sera approuvée en 1474. Réputé être un saint homme capable de soigner les malades, il est appelé en 1482 au chevet du roi Louis XI agonisant. C’est à cette époque que son ordre va se développer dans le royaume de France. En 1647, cet ordre mendiant s’installe à Brie-Comte-Robert avec l’appui du Maréchal de Vitry. Un ensemble monastique est construit à l’extérieur des murailles du bourg moyenâgeux. Sur l’actuel parking Stadtbergen, on peut remarquer sur la gauche un bâtiment clair dont le plan est en forme de croix latine. C’est en fait le dernier témoignage du passage de ce couvent qui en plus d’une église était composé d’un cloître et d’un parc aujourd’hui disparut. Cet ancien couvent a été transformé au fi l du temps en maison bourgeoise et abrite maintenant des logements de particuliers. Il a un temps accueilli des expositions présentées par la société des « Arts, Histoire et Collections ».