Accueil

Le château du Vaudoy

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, Brie voit apparaître différents ensembles composés de belles demeures et de parcs à l’extérieur du bourg ancien.

Septembre17

Leur développement est le reflet de l’émergence de fortunes bourgeoises et nobiliaires. Au numéro 6 de la rue Paul Savary se trouvent deux colonnes en brique, derniers vestiges du domaine de Vaudoy. Il y avait dans cette propriété un grand parc, un potager et un château. Ces colonnes proviennent de l’entrée des communs, bâtiment qui accueillait les logements des domestiques ainsi que les services (écurie, cuisine, etc.). Le parc de cette grande propriété était délimité par l’avenue Beau, la rue du Parc des Sports et la rue du Tour du Parc (de Vaudoy).
Ce domaine sera habité jusqu’à la Révolution française par la comtesse Anne de Balbi favorite du Comte de Provence, futur roi Louis XVIII (1815-1824). Après son exil, sa propriété sera vendue comme Bien national. Le terrain du domaine va dans un premier temps accueillir des cultures puis une partie sera achetée par la mairie en 1878 pour y créer un terrain d’accueil pour les fêtes foraines. Ce champ de fête, deviendra au fi l du temps, la place des fêtes.