Accueil

La fresque de l'ancienne piscine

Dans le cadre du Printemps de l’Art Urbain, retrouvons notre patrimoine artistique urbain au travers de la fresque de Vincent Descotils.

Fresque V. descotils

Réalisée vers les années 2010 par l’artiste, les enfants du quartier des Chaperons et du Four à chaux, et ceux du pôle jeunesse,elle a été commandée par la mairie afin de refaire le mur qui borde l’ancienne piscine, dans la rue du 19 mars 1962. Le thème de l’Afrique a été retenu afin d’égayer ce mur laissé à l’abandon. Maintenant des couleurs vives embellissent ce lieu, et justement l’ornementation est l’un des rôles du graff. Plusieurs artistes cherchent à travers leurs œuvres à égayer le quotidien, la rue, l’espace public, tel Mosko qui peint des animaux de la savane. Cependant, le graff ne peut être réduit à ce rôle, car il est aussi un moyen de délivrer un message, telle Miss. Tic qui écrit des messages poétiques et incisifs, ou encore Mesnager qui souhaite délivrer un message d’espoir et de bonheur en peignant son Corps blanc qui est pour lui « un symbole de lumière, de force et de paix ». Le street art est également un moyen pour tous d’accéder à la culture, Artiste Ouvrier décide donc d’amener les musées dans la rue en reprenant, sous forme de pochoir, le travail de grands artistes comme ceux de David, ou de Renoir. Vous pouvez retrouver ces artistes à l’exposition Art Urbain de l’Hôtel-Dieu.

Envie d’en savoir plus : Catalogue de l’exposition Brie-Comte-Robert 12 mars – 22 mai 2016, ville de Brie-Comte-Robert, 2016. Site internet de la ville, Exposition Art urbain.