Accueil

La Place des Fêtes

Cette jolie prairie qui servait de pâture à des moutons n’est d’autre que notre actuelle Place des Fêtes.

Place des Fêtes

En effet nous apercevons au loin, derrière les arbres, le clocher tronqué de l’église Saint-Étienne. Remontons donc un peu le temps pour découvrir un pan de l’histoire de cette place.
Cette dernière occupe une partie des anciens parterres qui étaient devant la façade du château du Vaudoy qui n’existe plus en 1 840. Cette demeure a appartenu un temps à la comtesse Anne de Balbi, favorite du futur Louis XVIII. Après la mise en culture du terrain lors du démantèlement du parc, il fut acheté par la ville en 1878, en même temps que d’autres, pour recevoir la fête et la foire. Ce lieu prit d’abord le nom de Champ de fête.
Auparavant, la fête de Brie se tenait à l’entrée de la route de Melun, actuelle avenue Victor-Hugo, sous les tilleuls. La fête s’est également déroulée sur le boulevard des Bienfaites et sur la place des Minimes. Quant à la foire, elle s’est tenue pendant longtemps sur le Boulevard de l’Ouest sous les tilleuls, aujourd’hui boulevard Jean-Jaurès. Il existe encore sur les murs des anneaux en fer qui servaient à attacher les animaux. Mais tous ces endroits n’étaient pas favorables pour une fête, la circulation des voitures y était difficile et la municipalité décida de l’installer dans le parc du Vaudoy.