Accueil

Complexe sportif Jules-Ferry

Prise depuis la rue des Écoles qui doit son nom aux groupes scolaires qui s’y sont succédé, la photographie représente un détail de la salle des sports, inaugurée en 2003 et construite par l’atelier d’architecture Jean-Pierre Sausset.

Complexe sportif Jules-Ferry

Bien avant les écoles, la tuilerie, dite du fief de la Grivelle, occupait l’angle de la rue des Ecoles et le boulevard des Bienfaîtes de 1645 à 1685. Une exploitation de fours à chaux la remplace jusqu’au XIXe siècle. Insérée entre l’ancienne école de garçons construite en 1904 et le groupe scolaire Jules Ferry, initialement école de filles au milieu du XXe siècle, la salle des sports utilise la déclivité et les limites du terrain pour multiplier les accès aux différents locaux utilisés par plusieurs associations sportives comme le SCB Billard, le Boxing Club Briard ou bien les 7 associations du Sporting Club Briard Arts Martiaux. Ces dernières se partagent le Dojo, mot japonais désignant le lieu où l’on étudie, où l’on cherche sa voie, terme approprié à l’ambiance de cet îlot intergénérationnel d’échanges et de savoirs.

Source : PIECHAZCYK Michel : Les Tuileries de Brie-Comte-Robert du Moyen-âge au XIXe siècle d’après les sources écrites in CHAPELOT (J.), CHAPELOT (O.), RIETH (B.) dir. - Terres cuites architecturales médiévales et modernes en Ile-de-France et dans les régions voisines (Bourgogne, Centre, Champagne-Ardennes, Franche-Comté, Basse-Normandie, Picardie), Publications du CRAHM, Caen, 2009, p 33-40.