Accueil

Mobilisés dans la crise

Les bénévoles de l’épicerie solidaire EPISOL ont été particulièrement actifs pendant le confinement.

« Nous avons dû nous adapter, mais tous les bénévoles ont fait de leur mieux dans une période difficile. » Nicole Cruchaudet, la présidente d’EPISOL, ne tarit pas d’éloges sur les membres de l’association, qui ont su relever de nombreux défis. « Dès le début du confinement, nous avons obtenu une autorisation de la préfecture afin de poursuivre nos activités », raconte la présidente. « Il a fallu nous adapter très rapidement à cette nouvelle situation. »

Répondre aux besoins

Le premier changement a été de réorganiser les conditions d’accès afin de respecter les règles sanitaires. Mais l’association a su également répondre à de nouveaux besoins. « Une importante partie de nos bénéficiaires sont des retraités », indique Nicole Cruchaudet. « Pour eux, nous avons créé un dispositif de livraison à domicile. Nous avons fait une quarantaine de livraisons par semaine pendant deux mois. » Les Restos du cœur ayant été contraints de fermer, c’est EPISOL qui a pris le relais. L’association a ainsi préparé une soixantaine de colis par semaine. Pour faire face à la demande, les bénévoles ont démarché de nouveaux magasins pour obtenir des dons, ce qui a conduit à deux collectes supplémentaires par jour. Le surplus des produits frais a été distribué tous les jours au personnel soignant de l’hôpital et l’Ehpad de Brie. Le tout avec des effectifs réduits. « Les bénévoles se sont particulièrement investis dans cette période, nous leur devons un grand merci ! ».