Accueil

Les commerçants, aux côtés des soignants

En dépit des restrictions d’ouverture  et des difficultés économiques liés  au confinement, de nombreux commerces  briards ont fait preuve de solidarité.

Depuis le début de la crise sanitaire, on a constaté dans toute la ville beaucoup de gestes de générosité : on aide son voisin âgé, on fabrique des masques ou des visières… Les commerces et entreprises de Brie n’ont pas été en reste. Par exemple, plusieurs restaurants ont offert des repas pour les personnels soignants de l’hôpital de Brie. Notamment Dominos Pizza, les Apoth’s et Kulas à Brie, mais aussi un restaurant Taï de Vaulx-le-Pénil et la société agroalimentaire Bergams de Grigny. Le magasin Stockomani, au centre commercial Eden, a offert 15 cabas remplis de chocolat pour l’hôpital.

De très nombreux dons

Pour pallier le manque de matériel pour les soignants, les entreprises se sont également montrées solidaires. Les chiffres sont impressionnants. Truffaut a offert 105 masques FFP2, 100 paires de lunettes, 170 blouses, 500 tabliers, 200 surchaussures et 600 paires de gants. Le transporteur Transdev a fait don de 20 litres de gel hydroalcoolique, 800 gants et 30 blouses. L’hôpital de Brie a également bénéficié de masques FFP2, fournis par l’enseigne Brico Cash, et de 120 ponchos offerts par la société BV, basée à Lieusaint. Une autre société a fait un don anonyme de 100 charlottes, 25 blouses et 100 masques FFP2. Boulanger a offert 10 tablettes numériques à l’Ehpad de Brie, pour faciliter les contacts entre résidents et familles. Les magasins Hyper U et Carrefour Market ont proposé des créneaux prioritaires pour les seniors. Tous ces gestes ne sont que quelques exemples qui ne font qu’illustrer l’extraordinaire chaîne de solidarité qui s’est manifestée depuis le début de l’épidémie.