Accueil

Citoyens et solidaires

Les jeunes élu.e.s de l’Assemblée des CM2 participent à des actions de générosité, en soutenant notamment l’épicerie solidaire Episol.

Chaque année les écolier.e.s citoyen.ne.s de l’Assemblée des CM2 réalisent une action humanitaire. En 2021, ils ont fait le choix de soutenir l’épicerie solidaire Episol en participant à une grande collecte de denrées, les 28 et 29 mai, à l’occasion de la collecte nationale de la banque alimentaire.

Mobilisé.e.s devant les grandes surfaces Hyper U, Carrefour Market et Lidl en compagnie des membres actifs d’Episol, les jeunes élu.e.s sont allé.e.s à la rencontre de la population afin de récolter des denrées alimentaires non périssables, des produits pour bébé ainsi que des produits d’hygiène. Mais leur engagement ne s’est pas arrêté là. En effet, ils se sont investis auprès des bénévoles de l’épicerie afin de participer au rangement des nombreuses denrées récoltées, ainsi qu’à la distribution auprès du public.

Aider autrui

Les jeunes citoyen.ne.s se sont aussi mobilisé.e.s afin de récolter des dons supplémentaires. Des points de collecte sont ainsi disponibles en juin dans les écoles et les accueils de loisirs (liste à consulter sur briecomterobert.fr). Les élu.e.s se rendront dans les classes afin de sensibiliser les autres élèves à leur action. L’Assemblée des CM2 a choisi cette action pour 2021 car en raison des différents confinements et fermetures d’entreprises, les besoins d’aide alimentaire ont fortement augmenté pour les personnes les plus précaires. Pour les enfants, il s’agit d’une ouverture vers autrui et d’un bel acte de solidarité.

Une fresque

Autre combat que mène l’Assemblée des CM2 : la défense de l’environnement. Pour illustrer leur engagement, les enfants vont réaliser ce mois-ci une grande fresque pour dénoncer la pollution. Celle-ci sera peinte sur deux samedis de juin, sous la direction de l’artiste Vincent Vieu. Auparavant, les élu.e.s ont rencontré le dessinateur afin d’élaborer le projet avec lui et esquisser une ébauche de l’oeuvre. La fresque sera peinte sur le mur du gymnase Blaise-Pascal. Par cette action, les élèves veulent dénoncer la pollution et la détérioration de l’environnement par l’activité humaine. Un thème plus que jamais d’actualité.