Accueil

Pompier, une vocation

Rencontre avec les femmes et les hommes qui travaillent tous les jours au centre d’incendie et de secours. 

Au cœur de ce que l’on a coutume d’appeler la « caserne », située près du lycée Blaise Pascal, l’ambiance est à la fois studieuse et détendue. Les sapeurs-pompiers vaquent à leurs occupations, interrompus régulièrement par les alertes et les départs de véhicules, sirènes hurlantes. Une atmosphère particulière qui séduit Thomas Garcia, sapeur-pompier professionnel de 28 ans : « Depuis tout-petit, j’ai toujours rêvé d’être pompier. J’ai toujours su que je ferais ce métier. C’est une véritable vocation. » Pour effectuer un métier aussi exigeant physiquement et mentalement, il faut une bonne dose de passion, confirme Marine Tourbet, pompier volontaire de 24 ans : « Il faut être empathique, avoir du courage et du dévouement, faire don de soi », estime la jeune femme, qui s’était engagée dès l’âge de 13 ans en tant que jeune sapeur-pompier. « Si on n’est pas passionné, on ne peut pas faire ce métier. »

Donner de son temps 

Le centre de secours de Brie compte 20 sapeurs-pompiers professionnels, mais aussi 71 volontaires. « Je partage mon temps entre mon travail et mes gardes au centre de secours de Brie », explique Mathieu Bourcy, l’un d’entre-eux. « Sur le terrain, un volontaire fait exactement le même travail qu’un sapeur-pompier professionnel. Ce que j’aime c’est la diversité de ce métier, et aussi le plaisir de se sentir utile. » Les volontaires représentent environ 75 % des effectifs de sapeurs-pompiers en Seine-et-Marne. Pour les rejoindre, il faut avoir 18 ans, jouir de ses droits civiques et être en bonne condition physique.

Pompiers en chiffres 2020

Plus d'informations : 

 

Contactez le centre d’incendie et de secours de Brie au 01 60 62 57 01