Accueil

La volonté d'une voiture médicalisée

2 questions à Dulce BROCHARD, vice-présidente de la CCOB en charge de la santé.

La CCOB souhaiterait déployer une voiture médicalisée. De quoi s’agit-il ?

Mise en œuvre par l’association Sauv’Life, ce véhicule d’unité d’urgence de télémédecine dispose d’un personnel formé à une réponse d’urgence. Ils se rendent au chevet de patients orientés par le Samu ou le médecin traitant. Ils sont habilités à prendre les constantes physiologiques (tension, taux d’oxygène dans le sang...). Grâce à une malette connectée, un médecin situé à distance peut mener la consultation et apporter une réponse médicale. Le but étant de désengorger les services d’urgences.

 

À quels usages ce véhicule serait destiné ?

Il s’agirait d’un outil supplémentaire dans l’offre de soin, une sorte d’intermédiaire entre le recours à une ambulance et celui d’aller aux urgences à Melun. Nous sommes en contact avec l’association. Désormais nous attendons le retour de l’ARS pour pouvoir lancer ce service. Son retour devrait intervenir dans les prochaines semaines.

Aller plus loin : "Améliorer l'offre de santé", "Une maison de santé en centre ville"