Accueil

Favoriser les Briard.e.s

La ville ajuste les critères d’attribution des subventions aux associations sportives, pour soutenir davantage la pratique du sport par les Briard.e.s.

Soucieuse de rééquilibrer le mode de calcul pour l’attribution de subventions municipales aux clubs sportifs afin de favoriser davantage les Briard.e.s, de nouveaux critères prennent désormais en compte le lieu de résidence des pratiquants de plus de 20 ans. L’an dernier, la ville avait remis à plat le mode de calcul. Il s’agissait de garantir un soutien financier transparent et équitable. Le calcul prenait notamment en compte pour chaque association le nombre de pratiquant.e.s briard.e.s de moins de 20 ans. Mais pour les adhérents de plus de 20 ans, rien n’était spécifié.

Subventions augmentées de 45 %

« En faisant cette distinction entre Briard.e.s et non-Briard.e.s, nous rétablissons une certaine forme d’équité pour les clubs qui accueillent un grand nombre d’habitants de la ville », explique Martine Molineris, adjointe au Maire en charge de l’éducation, de la jeunesse et des sports. « Pour la plupart des clubs, l’impact de cette mesure sera positif. Pour les quelques associations qui constateraient une baisse de leur subvention, nous pratiquerons un lissage dégressif pour permettre une transition en douceur. ». Depuis 2019, la ville a augmenté de 45 % l’enveloppe consacrée aux associations sportives, qui atteint aujourd’hui 100 000 € par an. En 2019, 2020 et 2021, une subvention exceptionnelle de 10 000 € par an a été répartie entre les clubs de sports collectifs. La ville soutient également les associations via le prêt et l’entretien des équipements sportifs.

7 - Associations sportives agrandie