Accueil

« La musique, c’est partager quelque chose »

Marie-Jeanne Gillot est professeure de musique au collège Georges Brassens. Elle dirige également le chœur de l’établissement.

« J’ai toujours aimé la musique, et j’ai toujours voulu être enseignante. » Enfant, Marie-Jeanne Gillot n’a pas eu de mal à trouver sa vocation.  « J’ai débuté le piano à quatre ans, et comme j’étais entourée par de très bons pédagogues, l’enseignement de la musique m’a toujours attirée. » Après avoir intégré une section musicale au lycée, elle entre au Conservatoire de Paris, en classe d’histoire de la musique et d’analyse. Puis, elle étudie le piano à l’Ecole normale de musique tout en suivant un cursus de musicologie à la Sorbonne. « J’ai obtenu mon CAPES en 1985. J’ai d’abord travaillé dans un collège en Normandie, puis je suis arrivée à Brie au collège Georges Brassens en septembre 1992 », raconte l’enseignante.  « J’ai choisi d’enseigner au collège car c’est passionnant de faire découvrir la musique à des jeunes de cet âge. En les faisant pratiquer, je leur montre que la musique fera toujours partie de leur vie.  Ça leur offre une ouverture vers tous les styles musicaux. » 

Une comédie musicale

Seule professeure de musique de l’établissement, Marie-Jeanne Gillot enseigne tout au long de l’année scolaire à l’ensemble des élèves du collège Georges-Brassens, de la 6e à la 3e. Passionnée par son métier, elle a également la charge de diriger la chorale du collège. En cette année scolaire perturbée par l’épidémie de coronavirus, elle a encadré 48 élèves, filles et garçons. Les élèves ont répété sur des œuvres musicales inspirées par le romancier Robert Louis Stevenson, auteur des célèbres romans L’Île au trésor et Dr Jekyll et Mr Hyde. Un travail qui s’est fait en lien avec d’autres enseignants du collège, en français, en histoire-géographie et en anglais. « C’est important de travailler de manière transdisciplinaire », estime Marie-Jeanne Gillot.

Ouverture culturelle

Depuis plusieurs années, les jeunes chanteuses et chanteurs du collège Georges-Brassens participent activement à la vie communale. On peut entendre les chœurs d’élèves dans différents événements, comme la cérémonie commémorative du 11 novembre, ou encore les vœux du Maire à la population, en janvier.  « Au collège, l’enseignement musical est une formidable ouverture culturelle, d’autant que de moins en moins d’élèves pratiquent la musique en dehors », indique Marie-Jeanne Gillot. « La musique, c’est partager quelque chose. C’est aussi apprendre à écouter les autres. »