Accueil

Pour la biodiversité

La ville lance son premier Atlas de la biodiversité communale (ABC). Ambitions : connaître, préserver et valoriser la richesse de notre patrimoine naturel.

Le diagnostic de Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO) mené en 2020 démontre combien notre commune est déjà ancrée dans une démarche durable. Pour autant, la Ville entend s’engager plus encore. La création d’un service Patrimoine et Développement Durable (PaDD) en est une preuve tangible. Avec plusieurs initiatives à son actif : l’organisation de concertations citoyennes pour l’aménagement d’une rue (celle de la rue Cossigny), ou la mise en place de jardins participatifs (le parc de la Friche), mais encore l’accompagnement des écoles pour sensibiliser les élèves à l’écologie. Sans oublier le projet « zéro mégot » avec l’installation de cendriers pédagogiques aux abords du lycée ou la sensibilisation des services municipaux.

Un projet durable bien accompagné !
La commune a par ailleurs signé un partenariat avec Seine-et-Marne Environnement (SME) pour construire son Atlas de la biodiversité communale (ABC). Objectifs : faciliter la coordination de l’action publique et prendre conscience de la faune et de la flore de notre territoire ; pour in fine mieux la protéger. Cela exige d’abord de bien identifier les organismes vivants en place. Telle est la vocation des inventaires initiés depuis février dernier. « C’est dans une volonté d’actions concrètes que la préservation de la biodiversité sera possible. Elle s’inscrit dans notre démarche développement durable à travers 24 projets identifiés et priorisés pour en assurer le bon déroulement. Certains sont déjà lancés, comme celui sur la concertation citoyenne qui vise à structurer son fonctionnement et à s’outiller. Ou encore celui sur les économies circulaires pour valoriser les multiples opportunités du territoire » commente Joseph Samaniego, Adjoint chargé du développement durable.

Les habitant.e.s, ambassadeurs privilégiés
OK mais comment agir concrètement ? En participant vous-même à l’identification des espèces végétales ou animales que vous rencontrez sur vos lieux de vie. Pour en savoir plus, rendez-vous le 20 novembre pour une grande réunion publique sur le sujet en mairie, à 10h30. D’autres temps forts seront ensuite proposés, avec des formations et des animations tout au long du partenariat avec SME. Vous êtes les premiers observateurs de votre environnement ! Nous comptons donc sur vous : plus il y aura de contributeurs, plus la connaissance sera fine
et la préservation sera optimale. Alors, venez nombreux pour participer à cette grande aventure collective !