Accueil

Un livre pour laisser une trace

Le Briard Patrick Magne publie « Pause ou métamorphose », un livre de poèmes écrit pendant le premier confinement.

« J’ai toujours eu l’envie d’écrire, mais je remettais  sans cesse à plus tard.  Pendant le premier confinement, j’ai eu une sorte de déclic. Je me suis dit qu’il y avait quelque chose à raconter sur ce que nous étions en train de vivre. » Le Briard Patrick Magne a plusieurs cordes à son arc : ingénieur en aéronautique, diplômé en stratégie  et finances, il participe  aux travaux du cercle Turgot, un « think tank » consacré  aux problèmes économiques et sociaux. Avec la publication d’un recueil de poèmes aux éditions Vérone, il explore une nouvelle voie. Intitulé « Pause ou métamorphose », l’ouvrage offre, en vingt poèmes,  un regard personnel et affûté sur la crise sanitaire  et sociale que nous sommes  en train de traverser.  « J’ai tout de suite senti que  la période du confinement  était extrêmement importante.  J’ai écrit ce livre pour laisser une trace pour mes petits-enfants. » Pendant le confinement du printemps 2020, Patrick Magne décide de coucher ses réflexions sur le papier. Passionné de chanson, inspiré par Léo Ferré et Barbara, il se tourne spontanément vers l’écriture poétique.

 

Un récit personnel

« Je n’avais aucune intention de publier un livre. Je me suis laissé porter par l’inspiration du moment, de poème en poème. Et c’est quand j’ai relu le tout, une fois terminé,
que j’en ai vu la cohérence, et que j’ai décidé de le partager. » Au fil des pages, Patrick Magne livre un récit personnel sur le confinement, mais aussi une réflexion plus globale sur notre société et ce que l’on appelle, parfois, « le monde d’après ». « Cette crise est symptomatique des maux de notre société. Nous avons perdu le rapport au temps long. Le lien entre l’humanité et la nature est brisé. Toute cette période que nous vivons est révélatrice sur notre façon de vivre. »
Hommage aux jeunes Le livre est sous-titré « Avoir 20 ans en 2020 ». Une dénomination qui peut surprendre quand on connaît l’auteur, âgé de 66 ans ou plutôt « trois fois 20 ans + 6 » comme il s’amuse à le dire. Patrick Magne a choisi ce soustitre en réaction à la situation difficile que vit actuellement la jeunesse. « Je suis très préoccupé par le sort des jeunes, coincés derrière leur écran dans 10 mètres carrés. Moi, je me souviens de mes 20 ans, c’est un âge extraordinaire où tout est possible. C’est à 20 ans qu’on refait le monde. Mais ne perdons pas de vue que notre siècle lui-même a 20 ans : l’espoir est là. » Jusqu’à présent, l’ouvrage de Patrick Magne a reçu un bon accueil. Le livre est disponible à la vente à la maison de la presse du quartier Pasteur. « J’ai décidé que tous les droits d’auteur seront reversés à des associations briardes qui œuvrent dans le domaine de la solidarité. »

 

« Pause ou métamorphose » est publié aux éditions Vérone