Accueil

Des douves et des carpes

Pour réduire la présence d’algues dans les douves du château, la ville teste actuellement de nouvelles techniques.

Carpes douves

Les douves constituent un bassin de rétention d’eaux pluviales. En cas de faibles précipitations, l’eau s’écoule très lentement, favorisant la prolifération des algues. La pluie forme un courant qui évacue les impuretés vers l’exutoire principal, visible sous la forme d’une martelière.

Respect de l’écosystème

Depuis mars avec la nouvelle saison, les efforts pour entretenir les douves du château se sont intensifiés. Afin de respecter l’écologie, les équipes des services techniques effectuent des passages en barque sur l’eau afin de décrocher les algues à l’aide d’une grande corde. Le 1er ramassage a permis d’enlever plus de 3m3 d’algues. Un produit biologique est utilisé afin de réduire l’algue en miettes. Les résidus sont alors évacués plus facilement dans l’exutoire. Pour compléter ces dispositifs, la ville a introduit une trentaine de carpes qui vont ingérer le reste des impuretés.

Un peu d’ichtyologie : C’est la carpe amour qui a été introduite dans les douves. Elle est herbivore. Sa durée de vie est de 20 à 30 ans et elle peut atteindre les 1m20 et un poid moyen de 30kg.

Appel au civisme

Pour maintenir les douves propres, il est important que chacun joue son rôle. En effet, les employés de la ville retirent régulièrement des canettes, sacs plastiques ou autres détritus jetés. L’amende pour abandon d’ordures la plus élevée est de 68 euros. Afin de préserver les abords des douves, il est également bon de rappeler que nos amis les chiens ne sont pas autorisés autour du château.

> Le patrimoine, du passé au présent...

Plus d'informations

Services techniques / 01 60 62 61 40
Courriel - Le service en détail