Accueil

5 questions à Martine Molineris

adjointe chargée de l'éducation

Martine Molineris, adjointe chargée de l’éducation

La ville développe les tableaux blancs interactifs. Pourquoi est-ce important ?
Nous vivons à l’ère du numérique ! Il nous a donc paru essentiel d’équiper de TBI (tableaux blancs interactifs), à raison de deux appareils par classe et par an, toutes les écoles élémentaires publiques de la ville. Nous sommes là en présence d’un outil facilitant l’apprentissage des connaissances fondamentales et offrant aux enfants un accès aux savoirs plus ludique et plus rapide. Il permet également de stimuler l’attention des élèves et garantit aux enseignants une interaction plus importante au sein de leur classe.

Comment la ville de Brie prépare les élèves à devenir des éco-citoyens de demain ?
Il est de la responsabilité de tous de veiller à la protection de notre planète. Par des gestes simples du quotidien, par des actions d’envergure, chacun d’entre nous doit apporter sa contribution. Dans les écoles de la ville, nous avons équipé les offices de restauration de tables de tri, nous menons un partenariat avec le SIVOM (visite du site, intervention en classe…). Les enfants élus à l’Assemblée des CM2 élaborent des actions dans le but d’apporter un soutien financier aux associations caritatives… On ne devient pas éco-citoyen, on doit être éco-citoyen !

Quels sont les enjeux éducatifs que la ville va devoir relever dans les prochaines années ?
Sans la moindre hésitation, le numérique doit être l’enjeu principal de notre politique éducative à venir. Ce n’est pas une priorité, c’est une nécessité ! Le monde change, les supports de communication prolifèrent, les cahiers et les livres laissent petit à petit place aux tablettes et autres outils informatiques. Toutes ces nouvelles technologies sont indissociables de notre temps, c’est ainsi ! Pour ma part, je souhaiterais, si vous me l’autorisez, vous dire à quel point j’aimerais que chacun d’entre nous garde tout de même à l’esprit l’importance du dialogue, du partage, du respect, du plaisir d’être ensemble, c’est mon mode de vie !

Au niveau de la restauration scolaire, pensez-vous qu’une cantine de qualité et durable est possible ?
Intégrer aux menus des enfants des produits issus de la culture biologique, remplacer les protéines animales par des protéines végétales, réduire autant que possible le gaspillage alimentaire, voilà les principaux objectifs que nous avons fixés à la nouvelle société en charge de la restauration scolaire. Il semble, après quelques mois de collaboration, que notre choix fut judicieux, le « mieux manger » associé à une véritable démarche « durable » a pris place dans nos assiettes.

Sur Brie, tous les enfants peuvent-ils bénéficier de la restauration scolaire ?
C’est pour l’ensemble de l’équipe municipale une évidence, il n’y a pas de débat possible, tous les enfants peuvent et doivent bénéficier des services de la restauration scolaire ! Je n’imagine pas une seule seconde priver un enfant de repas sous quelque prétexte que ce soit. Je profite de cette question pour remercier l’ensemble des agents de la collectivité qui, chaque jour, offre aux enfants la possibilité de se restaurer dans un cadre chaleureux et convivial.

Et aussi...

> Éducation, entre ville et état