Accueil

Un festival qui sonne juste

Brie-Comte-Robert vit au rythme de la musique du 18 janvier au 9 février dans le cadre du festival Musiques à Brie. Au programme : concerts, expo, rencontres et animations pour tous.

C'est le rendez-vous à ne pas manquer pour tous les mélomanes : tous les deux ans, le festival Musiques à Brie investit les différents lieux culturels de la ville. Profitez d’un programme varié qui vous fera découvrir de nombreux artistes dans des styles différents.

Place tout d’abord aux percussionnistes de Fills Monkey qui viennent vous proposer leur nouveau spectacle (18 janvier, Le Safran, 20h30 - COMPLET). Autre rendez-vous le concert d’Electro Deluxe (25 janvier, Le Safran, 20h30). Un groupe qui, comme son nom ne l’indique pas offre, une musique teintée de soul, de jazz, de hip-hop et de funk. Le festival accueille aussi la violoniste Aurore Voilqué, accompagnée du guitariste Rocky Gresset, pour un concert revisitant le jazz manouche et la chanson française des années 40 (24 janvier, à l’église Saint-Etienne, 20h30). Une soirée précédée d’une rencontre musicale autour de l’univers manouche, à 18h à la médiathèque (entrée libre). Les musiques urbaines sont aussi de la fête avec une soirée au Potomak (1er février, 20h30) réunissant Kaz Harry, Profeys, et le Briard DJ Dino, champion de France IDA 2019 de DJ-ing. Montez sur la scène pendant la soirée, au cours d’une session open mics (scène ouverte) !

Au-delà des concerts, le festival favorise les animations et les découvertes autour de la musique. Vous rencontrerez ainsi le dessinateur Franck Margerin (17 janvier, l’Hôtel Dieu, 19h) dans le cadre de l’expo « Faites du rock avec Lucien ». Sans oublier un ciné-concert (7 février, Les 4 Vents, 20h30) animé par le groupe de reggae acoustique Namu, autour du film Inna de Yard, de Peter Webber. Et de nombreux autres rendez-vous : spectacle scolaire, Vocaliz ton slam ! (18 janvier, médiathèque, 17h - ateliers d’écriture slam avec l’association Le Panorama), Intersection sur le thème du phonographe (31 janvier, médiathèque, 19h) et Ciné’fil (1er février, médiathèque, 16h) consacré à la musique contemporaine dans 
le cinéma.

Bon festival à tous !